Organisation

Version imprimable

Création

Les AAEB préservent la mémoire d'un État qui n'existe plus. La principauté épiscopale, née au Moyen Âge, a en effet disparu à la Révolution française. Suite au Congrès de Vienne de 1815, la quasi-totalité de ses territoires (Jura et Jura bernois actuels ainsi que Bienne et le Laufonnais) sont rattachés à l'État de Berne, mises à part les communes du Birseck, réunies au Canton de Bâle.

Les AAEB forment dès lors une section des Archives cantonales bernoises. Après la création du Canton du Jura (1979), les deux États admettent qu'il est impossible de partager les fonds et décident d'en confier la gestion à une fondation de droit privé, créée et financée par eux: les AAEB (1985). Suite au transfert du Laufonnais du Canton de Berne à celui de Bâle-Campagne, ce dernier intègre lui aussi la Fondation (1997). Le Canton de Bâle-Ville adhère à son tour en 2008.

> Historique des Archives

Personnel

Le personnel se compose du conservateur, d'un archiviste adjoint (tous deux historiens), et d'une secrétaire à temps partiel.

Conservateur: Jean-Claude Rebetez
Archiviste adjoint: Damien Bregnard
Secrétaire: Danielle Choulat

 
 

Cantons membres

Canton de Berne
Canton du Jura
Canton de Bâle-Campagne
Canton de Bâle-Ville

Conseil de fondation

Placée sous la haute surveillance de la Confédération, la Fondation est dirigée par un Conseil dont les Cantons de Berne et du Jura désignent trois membres chacun, le Canton de Bâle-Campagne deux, et le Canton de Bâle-Ville un.

Membres du Conseil

  • Nicolas Barré, enseignant (JU)
  • Esther Baur, archiviste de l’État (BS, membre d’office)
  • Linard Candreia, enseignant (BL)
  • Martial Courtet, ministre (JU)
  • Walter von Kaenel, membre du Conseil du Jura bernois (BE)
  • Catherine Krüttli, responsable de Mémoires d’Ici (BE)
  • Regula Nebiker, archiviste de l’État (BL, membre d’office)
  • Christine Salvadé, cheffe de l’Office de la culture (JU, membre d’office)
  • Barbara Studer Immenhauser, archiviste de l’État (BE, membre d’office)

En 2017, la présidente de la Fondation est Mme Regula Nebiker et la vice-présidente Mme Barbara Studer Immenhauser.